Comment manger pendant le confinement ?

Mis à jour : avr. 11

Beaucoup de patients me demandent comment faire pour lutter contre la sédentarité liée au coronavirus, comment résister à la tentation de ne pas grignoter ? J'ai décidé dans ce contexte, de vous partager des conseils pour vous rassurer face à cette situation qui peut être anxiogène !





Conseil numéro 1 : Structurez vos repas !


Sachez que pour éviter de grignoter toute la journée, il faut des repas bien structurés ! Il faut que votre organisme aie des repères. Quand vous travaillez votre vie est organisée d'une certaine façon et bien même en quarantaine il faut garder un rythme. Nous avons une horloge biologique qui doit être bien réglée pour éviter les grignotages.


L'idéal est de faire 3 repas auxquels vous pouvez ajouter une ou deux collations si vous avez faim. Les collations ne sont pas nécessaires pour tout le monde mais peuvent être intéressantes pour les enfants en pleine croissance, les adolescents, ou bien si vous mangez trop peu à un repas et que vous savez que vous ne tiendrez pas jusqu'au prochain. Les collations ne sont pas du grignotage. Elles sont prévues et organisées. Je m'explique : le grignotage est l'action de commencer à manger des biscuits, et puis sans pouvoir se contrôler piocher dans le paquet jusqu'à ce que vous le terminiez, et ce parfois même sans se rendre compte. La collation est prévue et organisée, je vous conseille de sortir à l'avance ce que vous souhaitez, dans le cas des biscuits par exemple vous en sortez un ou deux, puis vous ranger le paquet. Vous l'accompagnez d'un fruit par exemple. L'important ici est de bien visualiser ce que vous mangez afin que votre cerveau aussi comprenne que vous lui avez donner ce dont il a envie. Vous pouvez par exemple mettre ce que vous avez prévu de manger sur un plateau, sortir de la cuisine et vous installez dans le salon, jardin, balcon ... afin de ne pas prendre plus.


Il est préférable également d'éviter de faire des provisions énormes... En effet, il vaut mieux faire une liste de courses pour la semaine par exemple et ne pas avoir trop et, ainsi, éviter d'être trop tenter. Les magasins sont réapprovisionnés donc inutile de faire des stocks pour deux mois. De plus, comme aucunes réunions de famille, pas la peine de prévoir "l'apéro de secours", ou les biscuits "au cas où" les amis viendraient prendre le thé.


Le plus important est de ritualiser le repas. "A table !!!", on éteint sa télévision, son ordinateur et tous les réseaux sociaux qui sont une source de stress en ce moment pour se concentrer sur ce que l'on mange ou bien si vous êtes seuls, regardez des choses qui vous font du bien, mais pas les informations !


Et puis, voyez le bon côté des choses, pour ceux qui n'avaient jamais le temps de se poser le midi pour manger, qui engloutissaient leur sandwich, vous pourrez enfin cuisiner, prendre plaisir à déguster votre repas !




Ce qu'il faut retenir :


- visualisez votre repas

- faites des repas structurés

- manger en pleine conscience


Je vous retrouve demain pour un nouveau post !


Camille Balmon

57 vues
deuxieme bandeu.jpg
doctolib prendre rdv.jpg

6 B, Cabinet Paramédical,

Rue Pierre Dugelay,

69250 Neuville-sur-Saône

France

Tél : 06 49 70 35 13

  • doctolib icone
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 par Camille Balmon