Végétariens, végétaliens, vegan : comment éviter les carences ?

Ne pas manger de viande ou de produits animaux implique une bonne connaissance de la nutrition pour ne pas être carencé en protéines, vitamines ou minéraux. C’est pourquoi, voir une diététicienne peut s’avérer utile voir indispensable.

Pour la cause animale, pour la santé, pour l’environnement … plusieurs raisons peuvent nous amener à arrêter de manger des animaux ou des produits issus de leur élevage. Mais comment équilibrer notre assiette ?

Quels sont les risques ?

Certaines carences sont plus fréquentes qu’avec un régime omnivore :

  • La carence protéique : les sources de protéines animales sont plus connues et surtout beaucoup mieux assimilées. C’est pourquoi, il faut trouver les sources de protéines végétales qui nous conviennent le mieux et surtout la meilleure façon de les assimilées en évitant les troubles digestifs associés.

  • La vitamine B12 : Indispensable pour l’organisme, elle intervient dans la fabrication des globules rouges (hématies), des globules blancs (nos défenses immunitaires) et des plaquettes (permettant la cicatrisation) et dans la fabrication de la gaine de myéline qui protège les nerfs et permet la transmission des sensations ; fabrication des neuromédiateurs, (messagers chimiques produits par le système nerveux qui jouent un rôle de régulateur dans des processus tels que la vigilance, le stress ou la fatigue). Une carence en B12 est très dangereuse et une alimentation constituée de végétaux ne parvient pas à en apporter assez.

  • Le fer : de nombreuses personnes (surtout les femmes), même avec une alimentation omnivore sont à risque de carence martiale. C’est pourquoi, il faut d’autant plus apporter de fer non héminique (provenant des végétaux), lorsque l’on adopte un régime végétarien ou végétalien.

  • Calcium : si le calcium d’origine animal se remplace très facilement par des algues de qualité en Asie, en France, il est plus difficile de couvrir nos apports sans produit laitier.

 

Ce ne sont que quelques exemples de carences probables. Lors de la consultation, je veille à déterminer tous les risques possibles de l’alimentation de chacun afin de couvrir tous les besoins en fonction de l’âge, du sexe et des autres facteurs pouvant demander plus ou moins d’apport en nutriments.

doctolib prendre rdv.jpg
deuxieme bandeu.jpg
doctolib prendre rdv.jpg

6 B, Cabinet Paramédical,

Rue Pierre Dugelay,

69250 Neuville-sur-Saône

France

Tél : 06 49 70 35 13

  • doctolib icone
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2019 par Camille Balmon